Epargner ou consommer : les Français ont choisi01/10/2013  



Au cours des 12 derniers mois, 56 % des Français ont dû puiser dans leurs réserves d’épargne pour faire face à leurs dépenses mensuelles selon une étude Ipsos/Genworth.
Ce comportement est particulièrement fréquent chez les 25-34 ans (64 %) et les 35-44 ans (62 %). Près de la moitié des ménages Français (47 %) expliquent que ce recours à l’épargne leur a permis de compenser une baisse ponctuelle de revenus liée notamment à la hausse des impôts ou encore au chômage.


 Autres articles sur le même sujet :
Faites-vous partie des huit Français sur dix qui consultent leurs comptes au moins une fois par semaine ?

Après les dépenses hivernales des Français pour les fêtes de Noël et les soldes d'hiver, la banque en ligne Fortuneo a confié à l'Institut CSA la réalisation d'une étude sur la manière dont les Français suivent leurs comptes et gèrent aujourd'hui leur budget.

Etats-Unis, en attendant l’inflation !

Depuis le mois de décembre 2008, la Réserve Fédérale Américaine a fixé son principal taux d’intérêt entre 0 et 0.25% afin de faire face à la pire crise financière que les États-Unis ont connu depuis 1929. Les marchés attendaient avec impatience la réunion de la FED.

Défiscalisation : les bénéfices des dispositifs sont maintenus en cas de divorce

L'administration fiscale vient d'admettre qu'à la suite d'un divorce l'un des ex-époux attributaire du bien ayant ouvert droit à l'avantage fiscal puisse demander, toutes conditions étant par ailleurs remplies, la reprise à son profit du dispositif en cours, à condition de s'engager lui-même à louer le bien pour la fraction du délai restant à courir au moment de la modification du foyer fiscal.

La voiture reste le moyen de déplacement quotidien pour 75 % des Français

En 2013, le budget mensuel des Français dédié aux transports est de 206 euros, en baisse de 9 % par rapport à 2012, même si 64 % des Français jugent leur budget transports en hausse.

La stagnation des salaires pèsent sur les projets des Français

Pour la quatrième année consécutive, le Sofinscope, baromètre de Sofinco (marque de Crédit Agricole Consumer Finance) analyse la perception qu’ont les Français de leur niveau de vie. La stagnation des salaires a un impact de plus en plus important. Conséquences, les Français reportent leurs projets et estiment qu’il leur manque chaque mois 578 € pour vivre correctement.

Les comportements d’épargne et d’endettement des ménages européens.

L’Observatoire de l’Epargne Européenne publie son tableau de bord de l’épargne en Europe qui décrit les récents comportements d’épargne et d’endettement des ménages européens.