Peut-on débloquer son épargne salariale pour acheter des parts de SCI ?09/07/2018  



Peut-on débloquer son épargne salariale pour acheter des parts de SCI ? La question était posée par un salarié qui possèdait sa résidence principale par le biais d'une SCI (société civile immobilière). Réponse négative du médiateur de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers ) qui rappele que le déblocage anticipé des avoirs d’épargne salariale pour l’acquisition ou les travaux d'agrandissement de la résidence principale est strictement limité aux personnes physiques détenant leur bien en direct. "Ce n’est pas l’épargnant qui est propriétaire du logement mais la SCI", a expliqué le médiateur. Du coup, les travaux ne bénéficient pas au salariés mais à la société dont il n'est qu'un des associés.


 Autres articles sur le même sujet :
Bourse : les courtiers trois fois moins chers que les banques

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a passé en revue les frais moyens appliqués aux investissements en actions pour les épargnants qui investissent en direct.

Les trois principaux risques qui guettent les investisseurs en 2017

Une remontée trop vive des taux d'intérêt, une réappréciation brutale des prix des actifs, des excès d'endettement et une concurrence réglementaire accrue constituent les principaux risques pour 2017 relevés par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Portrait-robot de l’actionnaire individuel

L’AMF, l’Autorité des marchés financiers, a publié le 19 février sur son site Internet un portrait, sous forme d’infographie, de l’actionnaire individuel.

Quand le diamant brille par son opacité

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met une nouvelle fois en garde le public contre les offres de placement dans les diamants d'investissement.

Ces entreprises qui chouchoutent leurs actionnaires individuels

L’Autorité des marchés financiers (AMF) publie un état des lieux des pratiques en matière de stratégie et communication actionnariale des sociétés cotées.

L’épargne salariale progresse

L'encours global de l'épargne salariale a progressé de 7 % au 31 décembre 2015 par rapport à fin 2014 et s'établit à 117,5 milliards d'euros, selon l'enquête annuelle de l'Association française de la gestion financière (AFG).