Chômage : Combien vous toucherez en plus au 1er juillet ?03/07/2018  



La partie fixe de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) passe de 11,84 € à 11,92 € par jour, à laquelle s'ajoute la partie proportionnelle de l'allocation qui équivaut, pour rappel, à 40,4 % du salaire journalier de référence. Cela fait suite à une décision de l’Unédic de revaloriser les allocations d'assurance chômage de 0,70 % à compter du 1er juillet 2018. Le montant minimal de l'ARE passe donc 28,86 € à 29,06 € par jour. L'allocation minimale de l'ARE versée pendant une formation passe de 20,67 € à 20,81 € par jour.


 Autres articles sur le même sujet :
Allocation de soutien familial et complément familial majorés

L'allocation de soutien familial (ASF) et le complément familial majoré sont revalorisés à partir du 1er avril 2017.

Pensions gelées en octobre

Christian Eckert, le secrétaire d'Etat au Budget, a confirmé que les retraites ne seront pas revalorisées au 1er octobre.

Pensions de retraite et RSA revalorisés

Les pensions de retraite du régime général et des régimes alignés sont revalorisées de 0,1 % au 1er octobre 2015, le RSA de 2 %.

Assurance-chômage, ce qui vous attend en septembre !

Les partenaires sociaux ont réussi à s'accorder sur un texte qui constituera la prochaine convention d'assurance-chômage qui entrera en vigueur à partir du 1er septembre 2017.

Saisie sur salaire : la part insaisissable évolue

Suite à la hausse du montant forfaitaire du RSA au 1er septembre 2017, la part insaisissable du salaire vient d'être revalorisée de 1,62 %, pour s'établir à 545,48 €.

Chèques bancaires : validité réduite à 6 mois

La durée de validité des chèques bancaires, actuellement fixée à un an, sera ramenée à six mois à partir du 1er juillet 2017. La durée de validité des chèques bancaires, actuellement fixée à un an, sera ramenée à six mois à partir du 1er juillet 2017.