Complémentaires santé : attention aux clauses abusives05/03/2018  



La commission des clauses abusives a émis une recommandation recensant pas moins de 38 clauses abusives dans les contrats d'assurance complémentaire santé, qu'il s'agisse de contrats individuels ou de contrats collectifs souscrits dans le cadre de l'entreprise. La recommandation est publiée au bulletin officiel de la DGGCRF n° 2/2018. Toutes les composantes des contrats y sont globalement abordées : information des consommateurs, radiation ou exclusion, révision des cotisations, date d'adhésion, résiliation, privation du droit aux prestations, délais de carence, transmission de pièces justificatives au regard du secret médical, etc.


 Autres articles sur le même sujet :
Les contrats collectifs dopent les complémentaires santé et prévoyance

En 2016, le marché de la complémentaire santé et de la prévoyance a été porté par les contrats collectifs.

Mutuelle d'entreprise obligatoire : quid des anciens salariés ?

Le 1er juillet prochain, l’encadrement progressif des tarifs des contrats d'assurance complémentaire santé entrera en vigueur pour les anciens salariés qui souhaitent conserver leur mutuelle d'entreprise.

Tiers payant invalidé

Invalidation par le Conseil Constitutionnel de l'instauration du tiers payant obligatoire (d'ici 2017) auprès des organismes complémentaires de santé (mutuelles, institution de prévoyance, assurances).

La généralisation du tiers payant se normalise

Les complémentaires santé et les opérateurs de tiers payant proposent un socle de services autour d’une norme commune.

Hausse des fraudes à la sécu

43 000 fraudes aux prestations sociales ont été détectées en 2016, soit 0.36 % des bénéficiaires.

Le délai de carence dans la fonction publique était-il efficace ?

Le jour de carence dans la fonction publique de l’État à surtout allonger les absences.